Le panchakarma

Le panchakarma est une méthode ayurvédique de désintoxication ou purification du corps.

Karma signifie action et pancha 5. C’est donc 5 actions proposés pour détoxiquer. Le but étant d’éliminer les toxines ou « ama ».

Le panchakarma est toujours précédé d’un régime alimentaire précis, d’oléation (absorption de ghee et massages ayurvédiques) et de sudation

Pourquoi faire panchakarma ?

.1. Pour aider à la guérison d’une maladie en équilibrant les doshas, fortifiant les dhatus, permettant l’élimination des malas (les malas sont des substances qui sont en partie utilisées par le corps, en partie rejetées sous forme modifiées après avoir fait leur travail physiologique).

2. Pour prévenir certaines maladies.

3. Pour le rajeunissement.(rasayana)

4. Pour se préparer à la conception d'un bébé.

5. Pour se préparer à une intervention chirurgicale.

6. Pour avoir une bonne énergie.

 Le pancharkama se pratique en trois temps :

1. Samasamana (période de désintoiciation pour éliminer
ama ou toxines (avec pancana = digestion et langhana = jeûne).

La meilleure période pour la désintoxication est la fin du printemps. Le goût sucré est le plus puissant pour augmenter "ama" tandis que le piquant détruit "ama".
Pour détruire "ama" ou empêcher sa formation, les épices efficaces sont le gingembre, le piment, le poivre, l'asa foetida, les graines de moutarde suivies du cumin, de la coriandre, du fenouil et de la cardamome.

Pour éliminer "ama", il faut commencer par jeûner afin d'attiser agni ou feu digestif. Puis, il faut suivre un régime alimentaire précis. Le jeûne et le régime alimentaire seront d'une durée plus ou moins longue selon votre constitution.

2. Samsodhana (avec purvakarma = la préparation constitué de snehana = oléation et swedhana = sudation et le pancharkama proprement dit).

- Snehana ou oléation

L’oléation consiste à boire du ghee ainsi qu’à recevoir des massages du corps à l’huile ou au ghee. L’oléation a pour but de dissoudre les toxines et de les ramener dans le tube digestif où elles pourront être éliminées plus facilement.

- Swedhana ou sudation :

Il existe plusieurs techniques de sudation dont les bains de vapeur, les bains de soleil, la transpiration sous des couvertures avec absorption de plantes sudorifiques, les bains chauds (pas en cas de problèmes cardiaques ou circulatoires).....La sudation se fait toujours après le massage.

- Panchakarma :

      * Vaman ou vomissement : c’est le nettoyage de Kapha qui correspond à l’élimination du mucus, de la congestion, c'est le nettoyage des poumons et de  l'estomac.
          * Virechan ou purge : c’est le nettoyage de Pitta qui correspond au nettoyage de l’intestin grêle.
          * Basti ou clystère : c’est le nettoyage de Vata qui correspond au nettoyage du colon.
          * Nasya (ce qui est lié au nez) ou administration nasale : c’est le nettoyage du souffle, du prana.
          *
Rakta moksha ou saignée : la saignée consiste à évacuer les toxines du système circulatoire afin de purifier le sang. Cette pratique ne se fait que par un vaidya (médecin ayurvédique). Mais, il est possible de le purifier à long terme en consommant des plantes purifiants le sang telle que le curcuma ou le safran. C’est le nettoyage du sang.

Il est conseillé de réaliser le panchakarma au moins une fois par an

3. Pashatakarma (alimentation et hygiène de vie appropriés à suivre après le panchakarma).

A suivre impérativement selon votre constitution.

 

Tous droits réservés : texte écrit par Christine Blin – Chandrika
Spécialiste de l’Ayurvéda – Ecrivaine
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

ayurvéda panchakarma

×