Les fleurs de Bach

Le docteur Edward Bach, né le 24 septembre 1886, fit des études de médecine et se spécialisa en chirurgie et immunologie ; il fut donc médecin, chirurgien, homéopathe, bactériologiste. Il créa "les Sept Nosodes de Bach" qui sont des vaccins pris par voie orale, basés sur des bactéries intestinales, servant à purifier les intestins ; ces vaccins ne sont donnés que sur prescription médicale.

Les plantes l'intéressaient particulièrement et sa recherche était permanente dans le souci constant d'aider les autres.

C'est au cours d'un repas en 1928 qu'il observit les autres invités et s'aperçut qu'ils correspondaient à plusieurs types. C'est ainsi qu'il s'intéressa tout d'abord à 3 fleurs et qu'il les prescrivit à ses malades en fonction de la personnalité de chaque malade. Il obtint alors des résultats très encourageants.

Deux ans plus tard, il abandonna son laboratoire et son cabinet médical et partit s'installer au pays de Galles pour partir en quête d'autres plantes.

Lors de promenades à l'aube, il découvrit que la rosée chauffée par le soleil absorbe les vertus curatives de la plante sur laquelle elle repose. Cela l'inspira pour créer sa méthode de préparation basée sur l'homéopathie, c'est à dire :

- un remède est efficace s'il a la capacité de reproduire artificiellement la maladie

- la forte dilution car selon "Hahnemann, fondateur de l'homéopathie", si le remède est dilué fortement, il perd de sa toxicité et agit avec encore plus d'efficacité

- la dynamisation : en secouant vigoureusement un remède au moment de la dilution, on le rend plus efficace et on évite les effets secondaires

La méthode du Dr Edward Bach sera donc la suivante :

- il choisira les plantes selon l'état émotionnel ressenti

- il procédera à plusieurs niveaux de dilution

- il dynamisera ses préparations en les soumettant aux rayons du soleil.

Le Dr Edward Bach se rend compte que "ce que nous nommons maladie est une manifestation ultime produite dans le corps, le résultat final de forces profondes agissant à long terme". Une personne sans conflit serait immunisée contre la maladie. Des peurs, par exemple, diminuent les défenses naturelles.

Par conséquent, pour aider à guérir, il faut chercher l'état d'âme négatif, l'émotion pertubatrice....La fleur ne changera pas le tempérament mais aidera à positiver l'état d'âme négatif, à envoyer un message de manière à rétablir l'équilibre.

Les fleurs de Bach, n'ont aucune influence sur les médicaments mais elles aideront à accepter les médicaments chimiques et à renforcer vos défenses immunitaires. Elles ne remplacent pas la médecine allopathique et vous devez impérativement continuer votre traitement médical.

Les Fleurs de Bach :

Le Dr Bach créa 38 fleurs de Bach à base de fleurs d'arbre et de fleurs sauvages excepté une venant de l'eau de roche préparée à partir d'une eau de source naturelle aux vertus curatives.

Le Dr Bach divisa ses Fleurs en sept groupes fondamentaux correspondant aux conflits fondamentaux qui nous empêchent d'être fidèles à nous mêmes :

- la peur

- l'incertitude

- le manque d'intérêt pour le présent

- la solitude

- l'hypersensibilité aux influences et aux idées

- le découragement ou le désespoir

- la préoccupation excessive du bien-être des autres

Au sein de chaque groupe se trouve plusieurs fleurs.

ET les 7 étapes de guérison qui sont :

- La paix

- L'espoir

- La joie

- La foi

- La certitude

- La sagesse

- L'amour

Comment choisir et employer les Fleurs de Bach :

Elles se conservent 5 ans. Elles se prennent soit seules (une par une) soit plusieurs ensemble (7 au maximum).

Pour un état passager, choisir une fleur correspond à son état et mettre 2 gouttes sous la langue ; à prendre 4 fois par jour.

Pour un état ancien, choisir 7 fleurs au maximum, mettre 2 gouttes de chaque fleur dans un flacon compte gouttes de 30 ml, compléter avec de l'eau de source (mettre impérativement le flacon au frigo) ; vous pouvez rajouter quelques gouttes de cognac pour la conservation à condition de n'avoir aucun problème en rapport avec l'alcool ou autre problème médical (foie, par exemple). Vous pouvez mettre du vinaigre de cidre à la place du cognac. Prendre cette préparation, à raison de 4 gouttes 4 fois par jour sous la langue pendant une durée d'environ 3 semaines.

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Praticienne bien-être - Ecrivaine - Artiste peintre
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com
06 22 45 39 58

FLEURS DE BACH

×