Blog

Marmathérapie

Marma signifie secret, caché, énergie vitale. Les Marmas sont des points d'énergie et de vulnérabilité spécifiques. Chaque Marma est lié à différents organes et tissus corporels.

Les Marmas sont les points de réception sur la peau, par lesquels circule l'énergie vitale (prana). Les marmas sont au nombre de 107.

Les Marmas sont les points à travers lesquels le Prana, ou force vitale, se déplace et peut être dirigée. Le Prana est l'énergie maîtresse et l'intelligence de notre système psychologique. Un point Marma est défini en tant que lieu anatomique où la chair, les veines, les artères, les tendons, les os et les articulations se rencontrent. Ces points sont utilisés pour stimuler les organes et les systèmes internes du corps.

Les marmas sont des points d’acupression, des zones sensibles. Ils servent à améliorer la santé, à rétablir l’équilibre intérieur, à prolonger la vie. Ils jouent également un rôle important dans la pratique du yoga.

Les marmas sont dits « sacrés » en Inde car ils permettent de rétablir les processus physiologiques et psychologiques. Ils renforcent également l’énergie du « prana » ou force vitale. Le fait de faire appel à la science des marmas permet d’accroître ou diminuer ou réorienter nos énergies selon les besoins de chacun. Le prana circule alors mieux et aide à rétablir un organisme fatigué.

La marmathérapie est un instrument puissant par l’énergie, c'est-à-dire, par le prana. Si l’énergie est bloquée ou circule mal, des toxines, du stress, des émotions négatives se trouvent dans certains marmas, parfois depuis longtemps. C’est alors que des troubles peuvent intervenir, à commencer par les douleurs, les inflammations, les œdèmes….

La marmathérapie permet de :

- rétablir la circulation de l’énergie vitale (prana),
- équilibrer les doshas (vata, pitta, kapha),
- libérer les émotions et le stress,
- soulager les douleurs,
- calmer les inflammations,
- apaiser les oedèmes et la rétention d’eau,
- restituer votre vitalité en cas de fatigue,
- améliorer votre sommeil en cas d’insomnie,
- agir sur les problèmes de poids et les troubles digestifs (gaz, constipation, diarrhée),
- etc.

Déroulement d’une séance de marmathérapie :

La séance de marmathérapie dure environ 1 h 30. Il est indispensable d’avoir auparavant déterminer votre constitution (Prakriti) et l’éventuel déséquilibre (Vrikriti) par un Bilan ayurvédique.

La séance de marmathérapie commence par un massage ayurvédique à l’huile de sésame chaude (Abhyanga) pour préparer le corps à la marmathérapie puis les marmas sont traités à l’aide d’huiles végétales, d’huiles essentielles ou encore des lepas (pâtes de plantes). A chaque séance de marmathérapie, environ 7 marmas sont traités. La marmathérapie est suivie d’une sudation. Ainsi, l’oléation ou massage (snehana) et la sudation (swedhana) couplés permettent  au  corps d’éliminer les toxines.

Plusieurs séances de marmathérapie peuvent être nécessaires afin de rétablir l’équilibre du corps.

Il est recommandé d’attendre un délai de 3 semaines avant de faire une autre séance de marmathérapie, temps nécessaire à l’organisme pour s’adapter.                                                                      

Nota Bene : La marmathérapie ne remplace en aucun cas votre traitement médical  ni les médecins, ni les kinésithérapeutes. 

Une séance de Marmathérapie : 90 minutes - 90 euros 

http://ayurvedachandrika.e-monsite.com/pages/massages-ayurvediques-1/massages-et-soins-ayurvediques/marmatherapie.html

 Christine Blin – Chandrika
Thérapeute spécialiste de l’Ayurvéda
Ecrivaine – Auteure de « Le grand livre de l’Ayurvéda adapté à l’Occident- Mieux-être et mieux-vivre » aux éditions Ecce
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

Massage ayurvédique KANSU

Le massage ayurvédique kansu est le massage des pieds au bol kansu et au ghee.  C’est la réflexologie plantaire ayurvédique.

En Inde, le massage Kansu est pratiqué par les jeunes enfants, dès l’âge de 4 ans, l’enfant masse les pieds de ses parents ou grands-parents tandis que ces derniers lui racontent les histoires de l’Inde telles que  les épopées mythologiques du Ramanaya et du Mahabharat ou encore les Védas et les Upanishad.

Le bol utilisé pour ce massage s’appelle kansu (en gujarath).C’est un bol fait d’un alliage de 5 métaux (cuivre, bronze, zinc, étain, argent) dont le principal est le cuivre. Le cuivre est anti-inflammatoire, il absorbe l’excès de chaleur. Le zinc aide à décontracter et favorise la détente musculaire. Le bronze catalyse cuivre et zinc. L'argent rafraîchit, apaise le mental. L'or réchauffe, stabilise le mental, améliore les qualités du coeur. Le bol kansu, de forme ronde et concave, tient dans la paume de la main.

Le bol kansu est très fragile, il peut se casser s’il tombe, il est recommandé d'en prendre soin. Après chaque usage, il est nécessaire de le laver avec de l'eau et de le recharger en énergie (en le frottant dans la l'herbe et la terre pour l'énergie de la terre et en le lavant avec beaucoup d'eau pour l'énergie de l'eau).

Le ghee est un liquide de couleur or obtenu  obtenu en clarifiant du beurre biologique.  Il possède beaucoup de propriétés. Entre autres, le ghee calme la nervosité, apaise les problèmes de peau, soulage les brûlures superficielles, améliore la digestion, renforce le système immunitaire, nourrit les dhatus (tissus du corps)........ C'est aussi un merveilleux anti-rides. Plus il est vieux, plus il est efficace. Le ghee (beurre clarifié) est préparé par mes soins, selon la tradition ayurvédique.

Le massage kansu équilibre l'élément feu du corps :
- Si l'élément feu est en excès, il diminue l'excès de feu
(dans ce cas la plante du pied noircit au cours du massage . Le massage kansu va permettre de retrouver calme, bien-être et meilleur sommeil aux personnes  énervées, colériques, irritables, angoissées. Colère, angoisse, irritabilité sont alors remplacées par de nouvelles émotions et pensées positives. Il amène calme et bien-être.

- Si l'élément feu est en insuffisance, il augmente l'élément feu. Le massage kansu va redonner de l'énergie aux personnes déprimées, faibles, amorphes,. Il va leur donner une nouvelle vitalité, une nouvelle énergie bienfaisante.

Le massage kansu rééquilibrant le feu du corps a une action bénéfique sur les yeux. Il soulage  les problèmes de peau et permet d'atténuer l'excès de sueur. Il favorise un meilleur sommeil, élimine les insomnies.  Il agit sur tous les organes du corps car on en touche les points réflexes. Il a un effet très relaxant.

Le massage kansu est bénéfique pour tous : enfants, adultes, personnes âgées. Il peut également se faire sur des personnes alitées. Il est cependant déconseillée pour les femmes enceintes.

Lors du massage kansu, la personne massée est en position horizontale, représentant la connaissance de la vie tandis que le masseur est en position verticale captant les énergies cosmiques.

Pour votre bien-être, le massage kansu est souvent précédé d'un bain de pieds. Lors de ce massage, la personne est en position allongée. Des cotons d'eau de rose sont posés sur ses yeux. Les pieds sont déjà massés manuellement puis, le bol kansu est enduit de ghee et masse vos pieds telle une danse gracieuse. Ce massage se termine par l'application de serviettes chaudes. Un temps de repos s'ensuit permettant à la personne de reprendre contact avec la réalité.

Lors d'une mini cure ayurvédique personnalisée, le massage kansu peut être précédée du soin" Padaprakshalana ! "selon le choix du thérapeute. Des bains de pieds chauds et froids sont alors prodigués en alternance puis la personne marche sur des rouleaux pour les pieds.

 


Christine Blin - Chandrika
Thérapeute spécialiste de l'Ayurvéda
Ecrivaine – Auteure de « Le grand livre de l’Ayurvéda adapté à l’Occident- Mieux-être et mieux-vivre » aux éditions Ecce.

06 22 45 39 58

http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

SHIRODHARA

 

Shirodhara est un soin ayurvédique d'exception.

En sanskrit, Shiro signifie « tête » et Dhara signifie « le filet »

Un filet d'huile tiède de sésame coule en un flot constant et rythmé sur le front
et ajna pendant 25 à 30 minutes par des mouvements de balanciers allant de gauche à droite.
La relaxation se fait graduellement jusqu'à être dans une détente complète.
Shirodhara est suivi d'un temps de repos.

Shirodhara est précédé d’un massage crânien puis la personne est allongée sur une table, et le praticien fait couler un filet d’huile tiède sur le 3ème œil (ajna) et le front
par des mouvements de balanciers allant de gauche à droite.
Plus d’un litre d’huile de sésame est nécessaire pour ce soin.
La personne recevant ce soin se détend peu à peu jusqu’à un état de relaxation profonde ; après quelques minutes, l’accumulation de l’huile sur le front procure une sensation d’enveloppement, les idées se clarifient laissant place à un profond état de bien-être et sérénité.

Shirodhara peut aussi être suivi par le massage Abhyanga (ce que je vous propose lors de la mini cure « Shanti Om » (voir Mini cures ayurvédiques).

Bienfaits du shirodhara :
Il pacifie le dosha vata, apaise le système nerveux.
Il calme le flot constant des pensées.
Il apaise le mental, amène au calme intérieur.
  Il apaise le stress, la nervosité, l'irritabilité,  l'angoisse, l'anxiété,
Il favorise un sommeil profond et réparateur.
Il favorise la concentration et la mémoire.
Il est bénéfique en cas de problèmes de peau et de cheveux et les embellit.
Il est bénéfique en cas de troubles de l'oreille ou oculaires.
Il détend le corps et l'esprit.
Il amène à un état de relaxation profonde, de bien-être et sérénité.

Shirodhara est recommandé en cas de :
stress, surmenage, burn out, épuisement, déprime,
nervosité, irritabilité, anxiété, insomnie,
manque de concentration,
maux de tête, migraines,
troubles de la mémoire
hyperactivité,
 problèmes de peau,
chute de cheveux, blanchiment des cheveux, pellicules dans les cheveux,
troubles des yeux ( tensions oculaires)
troubles des oreilles (vertiges, acouphènes)...

Conseils :
- Venez l'estomac vide ou mangez très légèrement au moins 2 heures avant de recevoir shirodhara.
- Amenez un foulard qui ne craint pas les tâches d'huiles pour le mettre sur votre tête
après le shirodhara afin de ne pas prendre froid.
- Lavez vos cheveux maximum 2 heures après avoir reçu shirodhara
- Ne dormez pas avec la tête enduite d'huile.
- Reposez-vous au calme et au chaud.
- Evitez les médias (télévision, ordinateur, radio...), l'exposition au vent ou/et au froid, restez bien au chaud.



 

Massage ayurvédique Pichauli

Le massage ayurvédique « Pichauli » est pratiqué à 2 ou 4 mains, avec une grande quantité d’huile chaude pouvant aller de 500 ml à 2 litres. L’huile choisie est de l’huile sésame ou encore de l’huile mahanarayanan. Il peut être ajouté une décoction de thym indien.

Le massage ayurvédique « Pichauli » est pratiqué depuis des millénaires en Inde et, était autrefois réservé aux Maharadjahs dans l’Inde Antique. Nous avons la chance aujourd’hui de profiter de tous les bienfaits de ce massage d’exception.

Le massage ayurvédique « Pichauli » est pratiqué avec de l’huile chaude et des mouvements enveloppants sur tout le corps, de la tête aux pieds apportant un bien-être certain pour le corps mais aussi pour l’esprit. Il redonne souplesse et mobilité au corps car le corps gagne en souplesse si on lui offre huile et chaleur. En Inde, le massage ayurvédique « Pichauli » peut durer de 20 minutes à 3 heures. En France, le massage ayurvédique « Pichauli » dure environ 60 minutes s’il est pratiqué à 2 mains, environ 30 minutes s’il est pratiqué à 4 mains.
Dans le cas d’un massage à 4 mains, un masseur masse le haut du corps (buste, ventre, bras, visage) tandis que l’autre masseur masse le bas du corps (pieds et jambes). Les masseurs doivent être en parfaite harmonie, très complices entre eux ; il ne doit pas y avoir de tensions entre les 2 masseurs, la personne massée le ressentirait instantanément. En fait, aucune différence ne doit être sentie, simplement 4 mains qui massent telle une danse gracieuse en harmonie et avec une gestuelle précise et synchronisée. Les masseurs ou masseuses doivent donc travailler sur eux-mêmes, se remettre en question, se perfectionner, apprendre à travailler ensemble…

Le massage ayurvédique « Pichauli » est un massage fluide, profond, enveloppant. Il apporte une extraordinaire sensation d'enveloppement et de légèreté. D’ailleurs, Un dicton indien affirme que même un bout de bois bien sec peut plier sans casser, si on le trempe dans de l’huile chaude. De même, le corps humain qui, lui est conscient, gagne en souplesse si on lui offre huile et chaleur.

Le massage ayurvédique « Pichauli » est pratiqué à l’aide de grands mouvements d'ouverture, originaux et uniques, de liaison et d'enveloppement du corps.. Les mouvements du massage ayurvédique Pichauli incluent  des effleurages,  des pressions glissées, des frictions ou frottements, des ondulations… C’est le plus relaxant des massages ayurvédiques. Très vite, un grand apaisement apparaît, la fatigue est éliminée, l'ensemble du corps est nourri et fortifié.

Le massage ayurvédique "Pichauli" est convient particulièrement aux personnes de constitution vata apaisant ainsi la nervosité, le stress, l’insomnie… Il peut être aussi proposé pour les personnes de constitution pitta apaisant la colère… Il est généralement pratiqué sur une table ayurvédique en bois avec des rigoles pour l’écoulement de l’huile. La personne porte obligatoirement un slip en papier. Pichauli peut également être proposé en cure de 7 jours.

Le massage ayurvédique "Pichauli" lutte contre les troubles vata, fortifie les dhatus, est bénéfique pour les articulations, assouplit, redonne souplesse au corps et à la peau,  réduit les conséquences des rhumatismes, nettoie la peau en enlevant les toxines de la peau, soulage les douleurs, donne une sensation de légèreté à tout le corps, redonne de la mobilité, stimule l’élimination des toxines, dissipe le stress et la fatigue, relaxe, apaise le stress.  C'est une véritable cure de jouvence.

Le massage ayurvédique « Pichauli » est indiqué en cas de troubles vata, de corps raidis par l’âge, de douleurs articulaires, de rhumatismes …..

Le massage ayurvédique « Pichauli » est contre indiqué en cas de troubles orl (bronchite, toux, asthme…), en cas d’indigestion ou vomissements, en cas de fièvre, les 2 premiers jours des menstruations, moins de 2 heures après un repas, en cas de maladie grave (cancer, sida, sclérose en plaques, ulcères…).



Christine Blin - Chandrika
Thérapeute spécialiste de l'Ayurvéda
Ecrivaine – Auteure de « Le grand livre de l’Ayurvéda adapté à l’Occident- Mieux-être et mieux-vivre » aux éditions Ecce.

06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

Massage ayurvédique Udvartana

“Udvartana” est un massage ayurvédique d'exception à la farine de pois chiches et aux épices chauffantes. C'est un des rares massages ayurvédiques à sec. Il est pratiqué en Inde depuis plus de 4500 ans. Il est spécialement indiqué pour les personnes de type kapha. En effet, les constitutions kapha ont souvent des troubles de la digestion et souffrent d’excès de poids, d’obésité, de cellulite.
 
Par la présence de farine de pois chiches qui absorbe les graisses, le massage ayurvédique « Udvartana » agit sur la cellulite et élimine les toxines. Les graisses détruites, grâce à la farine de pois chiches et les techniques spécifiques de massages (tapotements, pétrissage, pressions, malaxage…) sont évacuées via le système lymphatique. Grâce aux épices chauffantes et aux mouvements, une chaleur bienfaisante enveloppe la personne. C’est le massage par excellence pour la perte de poids, la rétention d’eau, la cellulite. Lors de ce massage, la peau est nettoyée en profondeur, l’élimination se fait mieux.
 
En Inde, le massage ayurvédique « Udvartana » est offert aux jeunes mariés la veille de leur mariage car il rend la peau incroyablement douce. La peau retrouve souplesse et fermeté. C’est un merveilleux un gommage de la peau.
 
Le massage ayurvédique « Udvartana » soulage les douleurs musculaires et, est donc conseillé pour les sportifs. Il apaise également les douleurs articulaires.
 
Il est également conseillé après un accouchement pour retrouver une belle peau, gommer les peaux mortes, apaiser les muscles, aider à la perte de poids.
 
Le massage ayurvédique « Udvartana » peut également se pratiquer en auto-massage.
 
Le massage ayurvédique « Udvartana » dure 50 à 60 minutes environ selon la personne. Il se pratique sur table. La pièce doit être bien chauffée.
 
Après le massage ayurvédique « Udvartana », il est conseillé de boire beaucoup d’eau afin de favoriser l’élimination des toxines. Il est évidemment préconisé de suivre une alimentation équilibrée en complément de ce massage.
 
Le massage ayurvédique « Udvartana » est contre indiqué pour les femmes enceintes, les personnes maigres, en cas de menstruations, en cas de problèmes de peau importants, en cas d'hypertension, en cas d'indigestion, vomissements, fièvre, moins de 2 heures après un repas, - en cas de maladie grave (cancer, sida, sclérose en plaques, ulcères…)
 
Le massage ayurvédique « Udvartana » est indiqué en cas d’excès de poids, d’obésité, de cellulite, de culotte de cheval, de douleurs musculaires et articulaires, pour les sportifs, la veille d’un mariage, comme un gommage de la peau, après un accouchement, en cas de détox.
 
 
 
 Christine Blin – Chandrika
Thérapeute spécialiste de l’Ayurvéda
Ecrivaine –Auteure de « Le grand livre de l’Ayurvéda adapté à l’Occident- Mieux-être et mieux-vivre » aux éditions Ecce
06 22 45 39 58
 

Le printemps selon l'Ayurvéda ! Par Christine Blin - Chandrika

Le printemps selon l’Ayurvéda par Christine Blin - Chandrika

Le printemps (vasanta en sanscrit) est là. Après les grisailles, le froid et le cocooning de l’hiver, la vie s’éveille. Le soleil pointe le bout de son nez, les oiseaux pépient et chantonnent dès l’aube, les premières fleurs font leur apparition (crocus, jonquilles) et indiquent le soleil par leur belle couleur jaune dorée, les plantes et les arbres bourgeonnent, la sève s’écoule. Le soleil fait de plus en plus son apparition, il fait plus chaud, l’énergie se réveille. C’est la période du renouveau.

En ce début de printemps, kapha (terre + eau) prédomine, il est lourd, froid, humide, doux, lent, mou, collant, statique.  Par l'augmentation de la température, Kapha se liquéfie dans le corps représentant ainsi à l’intérieur de notre corps les phénomènes externes de la nature (comme la glace qui fond au printemps) ; cependant, ce kapha liquéfié va dans l'organisme et peut amoindrir Agni (feu digestif) amenant des troubles digestifs ou respiratoires. Il est donc important de diminuer kapha dès la fin de l'hiver.

.Nous constatons ainsi certains dégâts des agapes de l’hiver (chocolats, marrons, galettes etc),, nous avons peut-être pris des kilos. Nous sortons de l’hiver avec une certaine lourdeur. Nous souffrons peut être de rhumes, de sinusites, de toux, de rétention d’eau, ceci est dû à l’excès de kapha.

Difficultés à se lever, teint brouillé, fatigue, lourdeur, digestion difficile, langue chargée, mauvaise haleine, tout ceci est signe de présence de toxines (ama). Que faire ? Il va falloir stimuler le feu digestif (Agni) pour brûler ces toxines. Comment s’y prendre ? En pratiquant un jeûne, une cure, en suivant quelques conseils de vie.

Pour stimuler agni, brûler les toxines :

- Consommez des épices telles que le gingembre sec, la cannelle, le poivre, le piment, les graines de moutarde, la cardamome, le cumin, le coriandre....
- Détox : buvez des tisanes épicées de gingembre, cannelle, cardamome, fenouil, des jus de légumes (artichaut, céleri branche, céleri rave, persil, radis noir.....), du jus de citron et jus gingembre
- Eliminez les sucreries de votre alimentation.
- Consommez du ghee (beurre clarifié).
- Buvez du lassi épicé (mélangez une part de yaourt avec 3 parts d’eau et ajoutez des épices de cumin et gingembre) au cours du repas afin de faciliter la digestion.
- Ne grignotez pas entre les repas.
- Mangez à heures régulières.
- Consommez des aliments suivant la saison.
- Eliminez les produits industriels, les conserves, l'alcool, le café, le chocolat, le tabac et réduisez la viande.
- Attendez un minimum de 3 heures entre 2 repas+
- Prenez une tisane chaude digestive après les repas : coriandre, cumin, anis vert, fenouil....
- Mangez les fruits en dehors des repas

Suivez une alimentation qui consistera à éliminer les aliments lourds et gras.

Kapha est lourd, humide, froid, statique. Suivant les principes de l’Ayurveda, le semblable augmente le semblable, l'inverse le diminue. Pour éliminer l’excès d’eau, il va falloir assécher.

Que consommer ?

- Des légumes frais tels que les artichauts,  les asperges , les blettes, les brocolis, les carottes, le céleri rave, les épinards, les haricots verts, les navets, les oignons, les pissenlits, les poireaux..

- Des céréales asséchantes telles que le maïs, le millet, le quinoa, l’orge, le sarrasin…

- Du lassi épicé (mélangez un yaourt avec 3 parts d’eau et ajoutez des épices de cumin et gingembre)

- Des légumineuses asséchantes comme le soja vert et les lentilles corail ou pour ceux qui mangent de la viande, du blanc de poulet ou du poisson  de rivière…

- Des huiles légères (carthame, colza, tournesol, lin)

- Des fruits asséchants comme les pommes, les grenades

- Des infusions épicées (cannelle, gingembre, cardamome, clous de girofle, curcuma, poivre)

- Pas d’aliments lourds, gras, sucrés, huileux

- Evitez les produits laitiers.

- Supprimez les goûters et collations. Attendez que le précédent repas soit digéré avant d’en prendre un autre (intervalle de 3h à 5h)

- Dînez tôt et léger. Le fait de manger tôt le soir va améliorer la qualité de votre sommeil et le matin, vous vous réveillerez de bonne humeur.

- Il est conseillé de se lever tôt, en effet Kapha est lourd comme au réveil, or, la période kapha du matin se situe entre 6h et 10h, prendre le petit déjeuner pendant cette intervalle est déconseillée sous risque d’aggraver kapha, attendez donc 10 h pour un petit déjeuner léger tel qu'un tchaï avec des haricots soja mungo (exit les tartines beurre + confiture ).

 Hygiène de vie

- Au réveil, buvez un verre d’eau de source bouillie avec un filet de jus de citron.

- Faîtes Gandouch pour éliminer  les toxines de la bouche. Cela consiste à se gratter la langue avec un gratte langue puis mettre une cuillère cela à soupe d’huile de sésame biologique dans la bouche que vous garderez pendant au moins 15 à 20 minutes ; puis, vous recracherez l’huile dans un papier type sopalin que vous jetterez à la poubelle. Enfin vous vous laverez les dents, la langue et les gencives avec une poudre ayurvédique.

- Faîtes-vous un auto massage avec peu d'huile légère  (abricot, moutarde  lin, colza ou carthame).

- Promenez-vous dans la nature pour profiter de son éveil, en admirer la beauté, vous réchauffer sous les rayons du soleil. C'est également une excellente activité sportive.

- Prenez des bains chauds (attention pas en cas de problèmes cardiaques), transpirez sous des couvertures en buvant une tisane épicée.

- Portez des vêtements de couleurs vives et chaudes : orange, safran, jaune, or, rouge,

 - Activités : marche rapide, natation en privilégiant le crawl, jardinage, yoga, méditation, aller au sauna ou transpirer dans un caisson ayurvédique de sudation ….

Choisissez des massages ayurvédiques chauds, vigoureux et secs, aux huiles légères et chaudes, par pressions fermes et appuyées tels que :

- Udvartana, massage corps à la farine de pois chiche et épices chaudes (cannelle, gingembre, etc,…) qui stimule le métabolisme, la circulation sanguine, brûle les graisses, la farine de pois chiche ayant la particularité d’absorber les graisses, idéal pour éliminer la cellulite et le surpoids accumulés tout au long de l'hiver.  
La farine de pois chiche avec les manœuvres du massage (malaxage, pétrissage, palper rouler, etc) va pénétrer profondément et détruire les graisse qui vont s’évacuer via le système lymphatique.
Ce massage se pratique donc à sec ; cependant, une légère application d’huile sur le corps peut avoir lieu si vous êtes de constitution d’origine  vata ou pitta.

Idéal aussi pour les personnes sportives, pour celles qui reviennent du ski, pour les muscles endoloris.

C’est aussi un excellent gommage de la peau qui vous donnera une incroyable peau douce. En Inde, les futurs époux reçoivent ce mariage la veille de leur mariage pour donner douceur à leurs peaux.

- Abhyanga, massage ayurvédique du corps à l'huile chaude et légère : abricot, moutarde, lin.

- Nasya pour améliorer votre prana (souffle vital), décongestionner les sinus, ôter la sécheresse du nez, réduire les excès d’humeurs dans la gorge, les sinus, le nez et la tête

Toutes ces mesures servent à diminuer le kapha accumulé pendant l’hiver. Si vous les suivez, vous vous sentirez bien et serez en forme, évitant ainsi les rhumes -le surpoids - le moral en baisse – la fatigue continue.

Article écrit par Christine Blin - Chandrika pour Ayurvéda Magazine, 1er magazine santé consacré à l'Ayurvéda
https://ayurveda-magazine.com/2017/02/23/le-printemps-selon-layurveda-par-christine-blin-chandrika/

Christine Blin - Chandrika
Thérapeute Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com


 

Nasya

Nasya
est un soin ayurvédique qui libère les canaux de la tête, éclaircit le cerveau et les pensées,
nettoie et décongestionne les sinus, induit le sommeil, est bénéfique pour la peau du visage.

Nasya commence par un massage crânien puis on emploie selon le cas du ghee ou de la poudre (gingembre ou poivre ou etc) suivi d’un massage du visage au ghee.
Il se termine par application de serviette chaude sur le visage.

Nasya n'est proposé que par le thérapeute.

Nasya est conseillé en cas de :

- sécheresse du nez,
- troubles des oreilles (bourdonnements),
- troubles des yeux (yeux collés, conjonctivite), 
- perte de l’odorat,
- troubles de la voix (enrouement),
- maux de tête, migraines, 
- crainte, anxiété,
- nervosité, stress,
- rhumes à répétition,
- congestion des sinus,
- sinusite,
- chute de cheveux.........


 

Christine Blin – Chandrika
Thérapeute spécialiste de l’Ayurvéda
Ecrivaine – Auteure
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

Le Sphynx, par Christine Blin - Chandrika

Le Sphinx est un massage ayurvédique du dos qui se termine en position de yoga nommé sphinx.

Il est également appelé Shiva/Shakti, harmonisant ainsi les énergies masculines et féminines.

Ce massage redonne de l’énergie, corrige la posture du corps, donne force et ancrage.

C’est un massage initiatique où les énergies positives vont permettre de retrouver un équilibre intérieur et extérieur, une profonde harmonie

Le massage ayurvédique "Le sphinx"

améliore la circulation énergétique du corps,
redonne de l’énergie,
 harmonise les énergies masculines (Shiva) et féminines (Shakti),
corrige la posture du corps,
donne solidité, force, ancrage et détermination.

Le massage ayurvédique "Le sphinx" est contre indiqué en cas de menstruations et maux de dos importants

Durée : 30 minutes massage du dos inclus

Le sphynx est un massage initiatique,
pour des personnes sur un chemin d’évolution spirituel.

 

Par Christine Blin – Chandrika
Spécialiste de l’Ayurvéda – Ecrivaine – Artiste peintre
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com


 

Netra basti

Netra Basti
est un soin ayurvédique.
C'est un basti externe pour les yeux.

Il diffère quelque peu des autres bastis  car c’est du ghee liquide et non pas de l’huile ; 
le temps de pose est moins long.

Du ghee liquide et une pâte faite de farines spécifiques sont utilisés.
La pâte est fixée autour de l'oeil et le ghee liquide est doucement coulé sur les yeux fermés.

Puis, la personne ouvre les yeux et les fait bouger.
Après quoi, elle ferme les yeux et on retire doucement la pâte et le ghee.

Elle se repose alors quelques minutes, les yeux fermés,
puis on applique sur les yeux des cotons imbibés d'eau de rose.

S'ensuit un massage du visage au ghee
qui est suivi d'application de serviette chaude (sauf sur les yeux).

Netra Basti soulage les yeux fatigués,
apaise les yeux irrités par excès de télévision ou d'ordinateur,
apaise en cas de clignotements excessifs des yeux, de sécheresse des yeux, d'yeux rouges.

Netra Basti est contre indiqué en cas de glaucome ou cataracte.

Par Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

 

Kati basti, nabbi basti, greeva basti, janu basti, netra basti .....par Christine Blin - Chandrika

Kati basti, nabbi basti, greeva basti, janu basti, netra basti etc sont des soins ayurvédiques englobant oléation et sudation permettant d’éliminer les toxines plus rapidement. Les toxines vont ainsi s'éliminer via le système digestif.

Un mur de farine tient un cercle de métal à l’intérieur duquel l’on verse de l’huile chaude.

Ce bain d’huile est gardé sur la partie concernée pendant 30 minutes puis un massage ayurvédique de cette partie est effectuée.

Ce soin ayurvédique se termine par une sudation à l’aide de serviettes chaudes.

Le netra basti diffère quelque peu car c’est du ghee liquide et non de l’huile et le temps de pose est moins long..

Les bastis peuvent se faire sur le dos (kati basti), sur les yeux (netra basti), sur le ventre (nabbi basti), sur les cervicales (greeva basti), sur le buste (rud basti), sur les genoux (janu basti)….

Pour un traitement de fond, 7 soins sont conseillés, 7 jours de suite ou 7 semaines de suite car il existe 7 dhatus (tissus)


KATI BASTI 

Kati Basti est une application d’huile chaude dans un "puits" de farines (blé et pois chiches généralement) appliqué sur le dos au niveau des lombaires.

Il est suivi du massage du dos (Himalaya) http://ayurvedachandrika.e-monsite.com/pages/massages-ayurvediques-1/massage-du-dos.html

Snehana ou oléation (application d’huile) et Swedhana ou sudation couplent ce massage et permettent d’accélérer l’élimination des toxines.

Déroulement du kati basti :

- Une pâte est préparée avec des farines spécifiques puis appliquée au niveau des lombaires et maintenue par un cercle de métal. De l’huile chaude de sésame est versée à l’intérieur, on veille à ce que cela reste à température constante. Cette huile qui est chaude et lourde va pénétrer dans tous les tissus et les nourrir.

-  La personne doit rester avec ce bain d’huile pendant 20 à 30 minutes

- Puis l’huile est retirée doucement ainsi que la pâte et le cercle.

- Il est procéder ensuite à un massage du dos (Himalaya) suivi d'une sudation aux serviettes chaudes

Indications :

- douleurs lombaires

- irritabilité,

- instabilité

 NETRA BASTI

Netra basti est un basti externe pour les yeux

Il diffère quelque peu des autres bastis  car c’est du ghee liquide et non pas de l’huile ; 
le temps de pose est moins long.

Du ghee liquide et une pâte faite de farines spécifiques sont utilisés.
La pâte est fixée autour de l'oeil et le ghee liquide est doucement coulé sur les yeux fermés.

Puis, la personne ouvre les yeux et les fait bouger.
Après quoi, elle ferme les yeux et on retire doucement la pâte et le ghee.

Elle se repose alors quelques minutes, les yeux fermés,
puis on applique sur les yeux des cotons imbibés d'eau de rose.

S'ensuit un massage du visage au ghee
qui est suivi d'application de serviette chaude (sauf sur les yeux).

Netra Basti soulage les yeux fatigués,
apaise les yeux irrités par excès de télévision ou d'ordinateur,
apaise en cas de clignotements excessifs des yeux, de sécheresse des yeux, d'yeux rouges.

Netra Basti est contre indiqué en cas de glaucome ou cataracte.

 NABBI BASTI

Nabbi basti soulage les troubles Pitta . et se pratique au niveau du bas ventre.

Il est pratiqué de la même manière que kati basti, à savoir, de l'huile chaude est versée dans un cercle maintenu par une pâte et gardée pendant 20 à 30 minutes.

S'ensuit un massage ayurvédique du ventre (Sarasvati) suivi d'une sudation à l'aide de serviettes chaudes

Indications :

- Coliques

- Douleurs abdominales

- Hyper acidité

- Excès de chaleur

- Troubles prémenstruels

RUD BASTI

Il est réalisé de la même façon : bain d'huile au niveau du cœur suivi du massage ayurvédique du buste  et de sudation par application de serviette chaude.

Indications :

- angoisse

- anxiété

 - palpitations

JANU BASTI

Bain d’huile au niveau des genoux suivi du massage des jambes à l’huile et de sudation.

Indications :

-   Pour toute douleur des genoux

GREEVA BASTI

Bain d’huile au niveau de la nuque et des cervicales suivi du massage ayurvédique à l’huile de  la nuque et du dos

 Indications :

-  Pour toute douleur du cou et des cervicales

- Torticolis

Article écrit parChristine Blin - Chandrika
Thérapeute spécialiste de l'Ayurvéda
Ecrivaine et Auteure
06 22 45 39 58

 

 

 

 

Sapta Stihi ! Par Christine Blin - Chandrika

Sapta Stihi est un massage ayurvédique du corps au sol, sur futon, à l’huile chaude.

La personne est massée  en 7 postures (assis, sur les côtés, sur le ventre, sur le dos),
la septième étant une position de méditation. .

 C’est un massage énergétique utilisant les techniques de respiration du yoga.
Chaque changement de posture fait respirer la personne différemment
avec une intensité plus ou moins forte des narines (ida et pingala).

Les différentes postures vont rééquilibrer les énergies.

Sapta Stihi
calme et relaxe.
améliore la respiration.
stimule l’élimination,
équilibre les énergies.


Sapta Stihi est recommandé aux changements de saison
Il est conseillé aux  femmes enceintes,  adapté en 6 postures, celle sur le ventre étant  supprimée.



 

Par Christine Blin - Chandrika
Thérapeute spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

Mana ou massage ayurvédique des mains.

Mana ou massage ayurvédique des mains
permet de lâcher prise en profondeur.

La main représente le plan affectif, chaque doigt représente un élément (eau, feu, air, éther, terre),
Lors de ce massage, tous les éléments sont touchés,
les énergies sont ainsi équilibrées, un bien-être vous envahit.

Il augmente la souplesse du corps.
Il ôte la fatigue et le stress.
Il stimule tous les organes et tissus du corps.
Il améliore la digestion.
Il aide à éliminer les toxines.
Il apporte bien-être physique et affectif.
Il équilibre les énergies.

 

Christine Blin - Chandrika
Thérapeute spécialiste de l'Ayurvéda
Ecrivaine – Auteure de « Le grand livre de l’Ayurvéda adapté à l’Occident- Mieux-être et mieux-vivre » aux éditions Ecce.
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

 

 

Padaprakshalana !

Savez-vous qu’en Inde il est courant de laver les pieds de son hôte ?

Pour la petite histoire, en Inde, le dieu Krishna lava les pieds d’un ami d’enfance qui était brahmane.
Le royaume fut alors incroyablement stupéfait de voir un roi de mettre à genoux devant un homme simple.
C’est alors que la cérémonie padaprakshalana fut créee.
Depuis, en Inde, il est courant de laver les pieds de son hôte.

Pour une bonne hygiène, il est recommandé de se laver les pieds plusieurs fois par jour.

  Ce soin ayurvédique consiste à :

  • marcher sur différentes textures,
  • prendre des bains de pieds alternés chauds- froids,
  • marcher sur un rouleau pour les pieds.

 Le fait d’alterner les bains de pieds chauds et froids stimule la circulation sanguine des jambes
et redonne de l’énergie ;
l’esprit est plus alerte, le mental est apaisé.

Padaprakshalana est déconseillé en cas de varices.

Par Christine Blin – Chandrika
Spécialiste de l’Ayurvéda – Ecrivaine – Artiste peintre
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com


 

Les 3 purifications matinales par Christine Blin - Chandrika

LES TROIS PURIFICATIONS MATINALES DE L’AYURVEDA
Par Christine Blin - Chandrika

GANDOUCH

Gandouch est une technique d’hygiène buccale très simple qui s’effectue tous les matins avant le petit déjeuner. Gandouch est le bain de bouche à l’huile.

Avant votre petit déjeuner, grattez-vous la langue avec un gratte langue puis mettez une cuillère à soupe d’huile de sésame biologique dans la bouche que vous garderez pendant au moins 15 à 20 minutes tout en vaquant à vos activités ou en vous promenant dans votre jardin. N’avalez surtout pas l’huile qui contient désormais beaucoup de toxines mais recrachez-là dans un mouchoir en papier puis jetez ce mouchoir à la poubelle. Evitez de recracher l’huile dans votre lavabo, ceci conduirait à la longue à le boucher.

Après avoir fait votre bain de bouche, faîtes Vajradhanti : lavez-vous les dents, la langue, les gencives, avec une poudre ayurvédique en appliquant la poudre avec vos doigts comme un massage. L’Ayurvéda recommande les poudres plutôt qu’un dentifrice car elle contient les goûts piquant, amer, salé qui permet d’éliminer les toxines tandis que le sucre les engendre.

Un exemple de poudre ayurvédique : mélangez une demie cuillère à café de poudre de gingembre, une cuillère à café de fenouil en poudre, une demie cuillère à café de clous de girofle en poudre, une pincée de cardamome en poudre et une pincée de poivre en poudre. Pour une bonne haleine, vous pouvez ajouter une goutte d’huile essentielle de menthe des champs.

Puis, rincez-vous la bouche avec de l’eau.

 Gandouch peut se faire plusieurs par jours en cas de petits maux (rhume, mal de gorge, douleurs dentaires…).

Les bienfaits de Gandouch :

  • décolle les toxines accumulées sur la langue et dans la bouche qui sont évacuées en recrachant l’huile,
  • assainit les gencives,
  • fortifie les dents,
  • embellit les lèvres,
  • détend la mâchoire,
  • améliore le sens du goût,
  • augmente la pureté de la parole,
  • rend le visage plus harmonieux.

USHAH PAN

Ushah signifie « aube » et Pan « boire ».

L’Ayurvéda recommande l’eau cuivrée. Les yogis ont l’habitude de transporter l’eau dans des récipients en cuivre.

Ushah Pan consiste à remplir d’eau de source un pot en cuivre le soir et  le laisser reposer la nuit pendant 8 heures.

Une fois vide, le récipient en cuivre sera lavé avec du jus de citron puis rincé à l’eau claire avant de le sécher minutieusement.

Il est évident qu’il faut choisir un récipient en cuivre neuf n’ayant jamais été nettoyé avec des produits chimiques.

Ce récipient sera utilisé uniquement pour Ushah Pan.

.L’eau cuivrée reste à température ambiante, il est inutile de la mettre au réfrigérateur.                   

Il est conseillé de boire ¾ à 1 litre d’eau cuivrée au cours de la journée et au moins un verre au réveil.

Les troubles de vata, pitta et kapha sont diminués grâce à cette eau.

L’eau cuivrée lutte contre l’obésité, la constipation, la fièvre, le vieillissement, les douleurs, les troubles oculaires, les maux de tête.

Le cuivre est réducteur des graisses, il est donc très utile aux personnes de constitution kapha qui ont tendance à l’obésité. Ces personnes peuvent également choisir une casserole en cuivre pour cuisiner.

Le cuivre est un oligo élément indiqué dans les troubles inflammatoires et infectieux. On retrouve ces propriétés dans l’eau cuivrée, sans contre indications car moins dosée.

Le cuivre est un tonique du foie, de la rate, de la lymphe. Il stimule le système immunitaire. Anti-bactérien, il neutralise les bactéries de l’eau. Anti-infectieux, il aide à lutter contre les angines, bronchites, les rhinopharingites. Anti-inflammatoire, il agit en cas de troubles articulaires tels que les rhumatismes inflammatoires. Antioxydant, il lutte contre le vieillissement.

Dans l’alimentation, le cuivre se trouve dans le foie de veau, les fruits de mer (huîtres, homards, moules,  crabe, crevettes, palourdes) les haricots secs, les lentilles, les pois chiches, les amandes, les noix et noisettes, les châtaignes, les algues, l’eau de mer, le chocolat noir…

JALA NETI

Jala neti est une expression sanscrite signifiant « nettoyage du nez par l’eau ». Jala neti est une technique de yoga, recommandé par la médecine ayurvédique,  qui permet de rincer et nettoyer les cavités nasales à l'aide d'un pot nommé Neti Lota remplie d'eau tiède salée. Neti Lota est un petit pot muni d’un bec verseur ; il ressemble à un petit arrosoir. Jala neti est le nettoyage du nez, des cavités nasales et des sinus par l’eau.

Il s’agit de remplir d’eau salée le Neti Lota. Puis, la tête penchée sur la gauche au-dessus d’un lavabo, versez de l’eau salée dans la narine droite pour la faire ressortir par la narine gauche. Faîtes de même de l’autre côté.

La quantité de sel versée dans l’eau est d’environ une cuillère à café.

Faire Jala Neti lutte contre les problèmes oculaires et les rides du visage, soulage les rhumes et sinusites ainsi que les troubles des oreilles.

Christine Blin – Chandrika
Thérapeute spécialiste de l’Ayurvéda 
Ecrivaine et Auteure

http://ayurvedachandrika.e-monsite.com/

Article écrit pour Ayurvéda Magazine, le 1er journal santé consacré à l'Ayurvéda
http://ayurveda-magazine.com/2016/12/03/les-3-purifications-matinales-de-layurveda-par-christine-blin-chandrika/

 

 

Pagatchampi, par Christine Blin - Chandrika

Pagatchampi est un massage ayurvédique des jambes
 (Paga signifie jambes et tchampi massage)


Pagatchampi est pratiqué au sol, sur un futon.
Il est effectué en fonction des méridiens et des différents courants énergétiques
 par des pressions/relâchements dans plusieurs positions à l'aide des deux mains, sur le devant des jambes.

Alors que vous êtes allongé sur le dos, le masseur agit sur vos jambes par pressions relâchées dans plusieurs positions, seul votre pied est placé différemment sur votre jambe opposée de plus en plus haut selon votre souplesse.

Les positions sont en général :
jambe allongée,
 plante du pied contre la cheville,
plante du pied contre  le mollet,
plante du pied contre le genou,
 plante du pied contre la cuisse,
plante du pied contre le périnée,
plante du pied contre l’aine…..

Selon la position de la jambe, les méridiens suivants sont sollicités :
foie, vésicule biliaire, reins, vessie,  estomac, intestin grêle.

. C’est un massage qui agit au niveau énergétique, circulatoire et musculaire.

Le massage Pagatchampi aide à éliminer « apana vayu », cause des douleurs articulaires, l’origine de l’arthrite et arthrose.
Il est très bénéfique pour les personnes travaillant sur le plan intellectuel et celles qui souffrent de fatigue chronique
car il fait descendre l’énergie du haut vers le bas du corps et dé-stresse la tête.
Selon l’Ayurveda, il ramène à la terre.

Le massage Pagatchampi rend les jambes légères, évacue les tensions musculaires, stimule la circulation sanguine et lymphatique, élimine les toxines.

Le massage Pagatchampi est conseillé en cas de jambes lourdes, de douleurs articulaires, d’arthrite, d’arthrose. de fatigue chronique, de stress, de fatigue intellectuelle.

Le massage Pagatchampi est déconseillé en cas de varices.

Par Christine Blin - Chandrika
Thérapeute spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine
Auteure de "Le grand livre de l'Ayurvéda adapté à l'Occident - Mieux-être et mieux-vivre " aux éditions Ecce.
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

Pagatchamp Karshan, par Christine Blin - Chandrika

Pagatchampi Karshan est un massage ayurvédique des jambes et des bras par pressions/relâchements
qui s’effectue en fonction des méridiens et des différents courants énergétiques
suivi d'un massage relaxant  à l'huile chaude du buste, du ventre et du visage.
Il est donc réalisé sur la face antérieure du corps
.

Pagatchampi Karshan
rend le corps léger,
 est une aide précieuse pour aider à mincir, en complément d’un équilibrage alimentaire selon l’Ayurvéda (voir
Bilan),
stimule la circulation sanguine,
 apaise la nervosité et dénoue les tensions,
aide à améliorer la digestion,
 agit au niveau énergétique, circulatoire, musculaire,
ôte  le stress et relaxe.
Il est très bénéfique en cas de fatigue intellectuelle car il fait descendre l'énergie du haut vers le bas du corps
et ramène à la terre et, en cas de fatigue chronique.

Pagatchampi Karshan est déconseillé en cas de varices.


Par Christine Blin – Chandrika
Spécialiste de l’Ayurvéda – Ecrivaine – Artiste peintre
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

15 conseils ayurvédiques pour un bel hiver par Christine Blin - Chandrika

Au début de l’hiver,  Vata prédomine : il fait froid, sec et venteux.

1. Pendant cette période, le feu digestif est puissant, l’Ayurvéda recommande une alimentation chaude, lourde, humide, moelleuse, nourrissante, fortifiante, apaisante, sucrée, acide, salée pendant cette saison.

Cependant l’hiver peut être froid et humide avec possibilité de neige, caractéristique du dosha kapha. Ce climat nous entraîne donc vers une douce torpeur et lenteur tel le dosha kapha. Il faudra donc veiller également à ne pas augmenter kapha.

En hiver, on a besoin de repos. Observez la nature, les ours hibernent, les oiseaux se reposent.... L’être humain a lui aussi besoin de repos en hiver, il se régénère. Mais, attention à ne pas augmenter kapha par des siestes ou des nuits trop longues. L’hiver incite à la détente, aux veillées, à la lecture, à l’introspection…N’est-il pas agréable de se blottir dans une couverture et devant la beauté d’un feu de cheminée ?

2. Mangez chaud, exit donc les salades, crudités, glaces, laitages.

  • Consommez des pâtes, du riz, du quinoa, de l’avoine, des lentilles (vertes, brunes, corail), des petits pois, du seitan ou du tofu chaud accompagnés d’épices chaudes.
  • A vous les plats lourds telles que le couscous, la tajine, le pot au feu…Si comme moi, vous êtes végétariens, ôtez simplement la viande et remplacez-là par du seitan ou du tofu. Mais attention, ne consommez pas de tofu en cas d’antécédents familiaux de cancers hormono dépendants.
  • Consommez des huiles chaudes et lourdes telles que l’huile de sésame, l’huile d’olive, l’huile de noix, l’huile de noisette.
  • Régalez-vous de soupes savoureuses aux légumes d’hiver (carotte, chou, pomme de terre, navets, radis noir, patate douce, potiron).
  • Un dessert vous tente ? Oui mais consommez-le chaud. A vous la tarte aux pommes  ou la compote de pommes chaudes, les bananes flambées, les pommes ou les châtaignes au four, les gratins de mandarine, ….

3. Ajoutez des épices digestives à vos plats : cannelle, cardamome, carvi, cumin, curcuma, gingembre frais,  graines de moutarde, safran, sel de l’himalaya…

4 Buvez chaud, les tisanes de gingembre cannelle sont recommandées.

5. Buvez des jus de fruits en dehors des repas (citrons, oranges, pamplemousses…) et pensez au lait d’or*.

* Recette du lait d’or :

Le lait d’or, remède de l’hiver, anti-grippe et anti-rhume grâce au curcuma, anti-inflammatoire, anti-oxydant, stimulant de la digestion, purifiant du sang…

1. Pâte au curcuma

Ingrédients

  • 1/4 de tasse de curcuma poudre
  • 1/2 tasse d'eau de source
  • 1/2 c à thé de poivre noir

Préparation :
Dans une casserole, mélangez tous les ingrédients.
Chauffez à feu moyen et mélangez jusqu'à obtention d'une pâte épaisse. Il faut à peu près 3 minutes.
Faîtes refroidir la pâte.
Conservez cette pâte au réfrigérateur dans un récipient hermétique.

2. Le lait d'or

Ingrédients

  • 1 tasse de lait d’amande ou de lait de coco
  • 1 c à café d’huile de coco
  • 1 c à thé de gingembre frais râpé
    1 pincée de cardamome moulue
  • 1/4 c à café ou plus de pâte de curcuma
  • 1 pincée de poudre de vanille
  • Miel

Préparation

  • Mélangez tous les ingrédients dans une casserole sauf le miel.
  • Chauffez à feu moyen en remuant sans cesse (attention à ne pas faire bouillir).
  • Ajoutez le miel quand la  préparation est refroidie.
  • C’est prêt !

 

6. Routine matinale en ce début d’hiver :

  • Au réveil, buvez un verre d’eau chaude citronné.
  • Grattez-vous la langue pour ôter la couche blanche, signe de toxines (ama)
  • Faîtes Gandouch* : 1 c à soupe d’huile de sésame dans la bouche, puis crachez-là au bout de
  • Enfin nettoyez votre langue, vos gencives et vos dents avec une poudre ayurvédique et rincez-vous la bouche.
  • Nettoyez vos narines avec de l’eau salée à l’aide d’un neti loti et mettez 1 goutte d’huile de sésame dans chaque narine.
  • Faîtes vous un auto massage à l’huile de sésame chaude pour le corps, huile de noisette pour le visage
  • Respirez (respiration alternée) et faîtes la salutation au soleil pour vous réchauffer
  • Prenez un petit déjeuner chaud (exemple : porridge ou semoule chaude (de riz ou blé), ou riz au lait chaud, tchaï**)

*Gandouch :

Avant votre petit déjeuner, grattez-vous la langue avec un gratte langue

puis mettez une cuillère à soupe d’huile de sésame biologique dans la bouche que vous garderez pendant au moins 15 à 20  minutes tout en vaquant à vos activités. N’avalez surtout pas l’huile qui contient désormais beaucoup de toxines. Après quoi, recrachez l’huile dans un kleenex et jetez- le à la poubelle.

Puis lavez-vous les dents, la langue, les gencives, avec une poudre ayurvédique en appliquant la poudre avec vos doigts comme un massage sur la langue, les gencives, les dents. L’Ayurvéda recommande les poudres plutôt qu’un dentifrice car elle contient les goûts piquant, amer, salé qui permet d’éliminer les toxines tandis que le sucre les engendre.

Enfin rincez-vous la bouche avec de l’eau

Après gandouch, vous pouvez prendre votre petit déjeuner. Gandouch peut se faire plusieurs par jours en cas de petits maux (rhume, mal de gorge, douleurs dentaires, etc)

Bienfaits de Gandouch :

  • Décolle les toxines accumulées sur la langue,dans la bouche
    et les évacue en recrachant l’huile
  • Assainit les gencives
  • Fortifie les dents
  • Embellit les lèvres
  • Détend la mâchoire
  • Améliore le sens du goût
  • Augmente la pureté de la parole
  • Augmente l’énergie du corps
  • Rend le visage plus harmonieux

**Recette du tchaï :

Ingrédients pour 4 personnes :

1 litre d'eau de source
4 clous de girofle
1 c café cannelle poudre
1 c café cardamome poudre
1 c café gingembre frais en petits morceaux
3 c soupe sucre roux bio
10 cl lait
1 c café thé noir

Recette :
Versez l'eau dans une casserole.
Mettez la cannelle, les clous de girofle, la cardamome dans l'eau
Faîtes bouillir le tout pendant 10 minutes.
Ajoutez le lait et le sucre.
Portez à ébullition
Ajoutez le thé dans une passoire.
Infusez quelques minutes
Filtrez.
Dégustez chaud

 

7. Couvrez-vous chaudement : bonnet, écharpe, gants, manteau, chaussures confortables.

8. Prévenez les rhumes : évitez l’exposition au vent et au froid, privilégiez les sorties au heures où le soleil est présent, évitez les sucreries et produits laitiers, diffusez des huiles essentielles d’eucalyptus radiata, sapin baumier ou pin sylvestre.

9. Si malgré cela, vous « attrapez » un rhume :

  • Faîtes des inhalations : écorces de citron, thym, clous de girofle, bâtons de cannelle dans un bol d’eau bouillante, humez les vapeurs la tête recouverte d’une serviette pendant 5 minutes et restez au chaud ensuite.
  • Sucez des bonbons à base de cardamome, gingembre, sel et miel.
  • Buvez des grogs : grog avec un ½ citron pressé, 1 bâton de cannelle, 1 clou de girofle, quelques grains de cardamome dans une tasse d’eau bouillante, infuser 20 mn, filtrer et buvez chaud.
  • Massez-vous le buste et le dos à l’huile de sésame chaude et à l’huile de moutarde avec des huiles essentielles d’eucalyptus radiata, pin sylvestre, épinette noire ou romarin cinéole.
  • Restez au chaud chez vous. Votre corps vous demande de vous reposer. Allongez-vous et relaxez-vous sous des couvertures en buvant une tisane chaude ; ainsi, vous transpirerez aidant les toxines à s’éliminer.

10. Faîtes-vous plaisir. Prenez des bains chauds aux huiles essentielles relaxantes : mandarine, petit grain bigarade, marjolaine à coquilles, orange douce,  mais n’allez pas au soleil car la mandarine et l’orange douce sont photosensibilisantes. Allumez des bougies, mettez un bouquet de fleurs et prenez votre bain pour vous relaxer.
Mettez environ 30 gouttes d’huile essentielles dans du savon liquide ou du lait demi-écrémé, mélangez et versez dans le bain.

11. Couchez-vous tôt, avant 22 h. Si vous souffrez d’insomnies, buvez un verre de lait chaud avec une pincée de poudre de noix de muscade 1 h avant le coucher.

12. Allez au hammam, douceur et chaleur sont recommandées.

13. Habillez-vous avec des couleurs chaudes telles que le jaune, l’or, l’orange, le safran, un peu de rouge.

14. Ayez une bonne température chez vous : 20 ° C

15. Prenez rendez-vous avec un thérapeute ayurvédique pour un massage abhyanga à l’huile chaude de sésame, un massage pichauli, un shirodhara et pourquoi pas une mini cure ayurvédique pour préparer votre corps à affronter l’hiver et apaiser le système nerveux.

Christine Blin – Chandrika
Thérapeute spécialiste de l’Ayurvéda, écrivaine, auteure
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com
06 22 45 39 58

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le printemps par Christine Blin - Chandrika

Le printemps selon l’Ayurvéda par Christine Blin - Chandrika

Le printemps (vasanta en sanscrit) est là. Après les grisailles, le froid et le cocooning de l’hiver, la vie s’éveille. Le soleil pointe le bout de son nez, les oiseaux pépient et chantonnent dès l’aube, les premières fleurs font leur apparition (crocus, jonquilles) et indiquent le soleil par leur belle couleur jaune dorée, les plantes et les arbres bourgeonnent, la sève s’écoule. Le soleil fait de plus en plus son apparition, il fait plus chaud, l’énergie se réveille. C’est la période du renouveau.

En ce début de printemps, kapha (terre + eau) prédomine, il est lourd, froid, humide, doux, lent, mou, collant, statique.  Par l'augmentation de la température, Kapha se liquéfie dans le corps représentant ainsi à l’intérieur de notre corps les phénomènes externes de la nature (comme la glace qui fond au printemps) ; cependant, ce kapha liquéfié va dans l'organisme et peut amoindrir Agni (feu digestif) amenant des troubles digestifs ou respiratoires. Il est donc important de diminuer kapha dès la fin de l'hiver.

.Nous constatons ainsi certains dégâts des agapes de l’hiver (chocolats, marrons, galettes etc),, nous avons peut-être pris des kilos. Nous sortons de l’hiver avec une certaine lourdeur. Nous souffrons peut être de rhumes, de sinusites, de toux, de rétention d’eau, ceci est dû à l’excès de kapha.

Difficultés à se lever, teint brouillé, fatigue, lourdeur, digestion difficile, langue chargée, mauvaise haleine, tout ceci est signe de présence de toxines (ama). Que faire ? Il va falloir stimuler le feu digestif (Agni) pour brûler ces toxines. Comment s’y prendre ? En pratiquant un jeûne, une cure, en suivant quelques conseils de vie.

Pour stimuler agni, brûler les toxines :

- Consommez des épices telles que le gingembre sec, la cannelle, le poivre, le piment, les graines de moutarde, la cardamome, le cumin, le coriandre....
- Détox : buvez des tisanes épicées de gingembre, cannelle, cardamome, fenouil, des jus de légumes (artichaut, céleri branche, céleri rave, persil, radis noir.....), du jus de citron et jus gingembre
- Eliminez les sucreries de votre alimentation.
- Consommez du ghee (beurre clarifié).
- Buvez du lassi épicé (mélangez une part de yaourt avec 3 parts d’eau et ajoutez des épices de cumin et gingembre) au cours du repas afin de faciliter la digestion.
- Ne grignotez pas entre les repas.
- Mangez à heures régulières.
- Consommez des aliments suivant la saison.
- Eliminez les produits industriels, les conserves, l'alcool, le café, le chocolat, le tabac et réduisez la viande.
- Attendez un minimum de 3 heures entre 2 repas+
- Prenez une tisane chaude digestive après les repas : coriandre, cumin, anis vert, fenouil....
- Mangez les fruits en dehors des repas

Suivez une alimentation qui consistera à éliminer les aliments lourds et gras.

Kapha est lourd, humide, froid, statique. Suivant les principes de l’Ayurveda, le semblable augmente le semblable, l'inverse le diminue. Pour éliminer l’excès d’eau, il va falloir assécher.

Que consommer ?

- Des légumes frais tels que les artichauts,  les asperges , les blettes, les brocolis, les carottes, le céleri rave, les épinards, les haricots verts, les navets, les oignons, les pissenlits, les poireaux..

- Des céréales asséchantes telles que le maïs, le millet, le quinoa, l’orge, le sarrasin…

- Du lassi épicé (mélangez un yaourt avec 3 parts d’eau et ajoutez des épices de cumin et gingembre)

- Des légumineuses asséchantes comme le soja vert et les lentilles corail ou pour ceux qui mangent de la viande, du blanc de poulet ou du poisson  de rivière…

- Des huiles légères (carthame, colza, tournesol, lin)

- Des fruits asséchants comme les pommes, les grenades

- Des infusions épicées (cannelle, gingembre, cardamome, clous de girofle, curcuma, poivre)

- Pas d’aliments lourds, gras, sucrés, huileux

- Evitez les produits laitiers.

- Supprimez les goûters et collations. Attendez que le précédent repas soit digéré avant d’en prendre un autre (intervalle de 3h à 5h)

- Dînez tôt et léger. Le fait de manger tôt le soir va améliorer la qualité de votre sommeil et le matin, vous vous réveillerez de bonne humeur.

- Il est conseillé de se lever tôt, en effet Kapha est lourd comme au réveil, or, la période kapha du matin se situe entre 6h et 10h, prendre le petit déjeuner pendant cette intervalle est déconseillée sous risque d’aggraver kapha, attendez donc 10 h pour un petit déjeuner léger tel qu'un tchaï avec des haricots soja mungo (exit les tartines beurre + confiture ).

 Hygiène de vie

- Au réveil, buvez un verre d’eau de source bouillie avec un filet de jus de citron.

- Faîtes Gandouch pour éliminer  les toxines de la bouche. Cela consiste à se gratter la langue avec un gratte langue puis mettre une cuillère cela à soupe d’huile de sésame biologique dans la bouche que vous garderez pendant au moins 15 à 20 minutes ; puis, vous recracherez l’huile dans un papier type sopalin que vous jetterez à la poubelle. Enfin vous vous laverez les dents, la langue et les gencives avec une poudre ayurvédique.

- Faîtes-vous un auto massage avec peu d'huile légère  (abricot, moutarde  lin, colza ou carthame).

- Promenez-vous dans la nature pour profiter de son éveil, en admirer la beauté, vous réchauffer sous les rayons du soleil. C'est également une excellente activité sportive.

- Prenez des bains chauds (attention pas en cas de problèmes cardiaques), transpirez sous des couvertures en buvant une tisane épicée.

- Portez des vêtements de couleurs vives et chaudes : orange, safran, jaune, or, rouge,

 - Activités : marche rapide, natation en privilégiant le crawl, jardinage, yoga, méditation, aller au sauna ou transpirer dans un caisson ayurvédique de sudation ….

Choisissez des massages ayurvédiques chauds, vigoureux et secs, aux huiles légères et chaudes, par pressions fermes et appuyées tels que :

- Udvartana, massage corps à la farine de pois chiche et épices chaudes (cannelle, gingembre, etc,…) qui stimule le métabolisme, la circulation sanguine, brûle les graisses, la farine de pois chiche ayant la particularité d’absorber les graisses, idéal pour éliminer la cellulite et le surpoids accumulés tout au long de l'hiver.  
La farine de pois chiche avec les manœuvres du massage (malaxage, pétrissage, palper rouler, etc) va pénétrer profondément et détruire les graisse qui vont s’évacuer via le système lymphatique.
Ce massage se pratique donc à sec ; cependant, une légère application d’huile sur le corps peut avoir lieu si vous êtes de constitution d’origine  vata ou pitta.

Idéal aussi pour les personnes sportives, pour celles qui reviennent du ski, pour les muscles endoloris.

C’est aussi un excellent gommage de la peau qui vous donnera une incroyable peau douce. En Inde, les futurs époux reçoivent ce mariage la veille de leur mariage pour donner douceur à leurs peaux.

- Abhyanga, massage ayurvédique du corps à l'huile chaude et légère : abricot, moutarde, lin.

- Nasya pour améliorer votre prana (souffle vital), décongestionner les sinus, ôter la sécheresse du nez, réduire les excès d’humeurs dans la gorge, les sinus, le nez et la tête

Toutes ces mesures servent à diminuer le kapha accumulé pendant l’hiver. Si vous les suivez, vous vous sentirez bien et serez en forme, évitant ainsi les rhumes -le surpoids - le moral en baisse – la fatigue continue.

Christine Blin - Chandrika
Thérapeute Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

Article écrit par Christine Blin - Chandrika pour Ayurvéda Magazine, 1er magazine santé consacré à l'Ayurvéda
https://ayurveda-magazine.com/2017/02/23/le-printemps-selon-layurveda-par-christine-blin-chandrika/


 

                                            

Conférence à City'Zen Paris, Parc Floral de Paris le 4 août 2018

Je vous attends avec joie pour ma conférence sur l'Ayurvéda le samedi 4 août 2018 de 14 h 30 à 15 h 30 à City'Zen Paris, Parc Floral de Paris, Route de la Pyramide, 75012 Paris.
Elle sera suivie de dédicaces (de 15 h 30 à 17 h 30) de mon livre "Le grand livre de l'Ayurvéda adapté à l'Occident" de
Christine Blin-Chandrika aux éditions Ecce.

Vous me trouverez dans la rubrique BIEN-ÊTRE AU NATUREL à l’adresse suivante : http://www.cityzenparis.com/so/eMD3iumv?cid=74547a57-dc55-4de9-9858-226b5a3d1e60&region=cc6941a4-e758-4e3a-dcd5-ad5fdc6a6e79#/main

PARIS ZEN FESTIVAL.

Christine Blin – Chandrika
Thérapeute Spécialiste de l’Ayurvéda
Ecrivaine et Auteure
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com
06 22 45 39 58

 

Commentaires sur mon livre

Quelques commentaires sur mon livre :
 « Le grand livre de l’Ayurvéda adapté à l’Occident – Mieux-être et mieux-vivre  aux éditions Ecce » – Auteure : Christine Blin – Chandrika.

*******

Bonsoir Christine, juste pour vous dire que j'ai reçu votre livre aujourd'hui, et j'en suis très heureux merci et bravo pour votre super travail. Bonne soirée.

*******

Un des plus beaux de l’Ayurvéda en France. J'en possède un très grand nombre et ce livre est aussi magnifique qu'intéressant.
Je l'adore, c'est devenu mon livre de chevet. Une vraie pépite.

*******

Oouvrage complet et bien organisé, avec de nombreux tableaux, facile à naviguer avec son index à la fin. très contente de mon achat :-)

*******

En quete depuis longtemps d'un livre sur l'Ayurvéda destiné à l'Occident j'ai trouvé un véritable chef d'œuvre , j'imagine le travail et la recherche que cela a du demander , je le recommande à tous mes collègues thérapeutes , merci Mme Blin

*******

Voici un livre écrit avec des termes simples et compréhensibles par tous. De plus, il est complet. Je recommande vivement.

*******

Le meilleur livre sur l'Ayurveda , PRATIQUE ET COMPLET, on retrouve facilement les informations, tout est très bien expliqué et accessible . Je recommande vivement.

*******

Enfin le meilleur livre paru sur l'Ayurvéda et de plus, l'unique livre adapté à l'Occident. Ce livre est un véritable chef d'oeuvre. A lire impérativement, c'est une vraie bible.

*******

Très bien expliqué et assez complet même pour les personnes qui sont novices. J'ai apprécié le test pour connaître le dosha.

*******

Tres détaillé très clair j'en ai beaucoup appri et peu m'y référer facilement quand j'en ai besoin

*******

J'ai acheté le dernier cette semaine. Reçu hier. Il est super ! Bravo pour ce bel ouvrage !

*******

Bravissima !!! Felicitations! J'ai hâte de me plonger dans ton livre.

*******

Bonsoir est il disponible?

Félicitations :Du coup vous payez votre champagne?

*******

Un livre exceptionnel

*******

Un des plus beaux de l’Ayurvéda en France. J'en possède un très grand nombre et ce livre est aussi magnifique qu'intéressant.
Je l'adore, c'est devenu mon livre de chevet. Une vraie pépite.

*******

Je recommande. Très bien expliqué et assez complet même pour les personnes qui sont novices. J'ai apprécié le test pour connaître le dosha.

*******

Ouvrage complet et bien organisé, avec de nombreux tableaux, facile à naviguer avec son index à la fin. très contente de mon achat :-)

*******

Je l'ai feuilleté quelques peu. Il semble bien documenté, avec des listes d'aliments par rapport aux différentes constitutions.

*******

Très riche en information en mélangeant des infos de l'ayurveda, aromathérapie et l'utilisation des huiles essentiels, naturpathie ... Je l'avais commandé pour l'offrir en cadeau, mais je vais l'emprunter forcément !

*******

Super livre, un vrai coup de coeur, très détaillé, riche, une bible!!! merciiiiiiiiiiiiiiiiiii Christine!!

*******

Tout est classifié, facile d'accès, les trois doshas sont bien expliqués, très utiles et complètement adaptés à l'occident.

*******

J'adore le livre par Christine Blin et maintenant c'est ma nouvelle collection bravo .. !!
Yolanda

*******

Comme quelqu'un a déjà eu besoin, ce livre était extrêmement parfait. J'ai terminé en moins de 24 heures. Je ne pouvais pas le mettre vers le bas.
JOZIE

*******

Je t'aime Christine Blin !!!
Grand livre! Avec un message énorme pour tous.

*******

Je viens de l'acheter aussi ! Très complet sur les maladies et la façon de les soigner selon votre dosha!!

*******

Je l'ai eu en cadeau à Noël et c'est une bible! Le meilleur bouquin qui soit sur l'ayurveda! Bravo à l'auteur!

*******

Voilà déjà quelque temps que je m’intéresse de près à l’ayurvéda, une médecine traditionnelle et naturelle originaire de l’Inde qui propose une approche préventive et holistique pour prendre soin de soi. Depuis ma consultation avec un médecin ayurvédique il y a un peu plus d’un an et l’identification de mon dosha, je me sens un peu plus en contrôle de ma santé. Grâce à une meilleure connaissance et compréhension de mon écosystème ainsi que des éléments qui contribuent au maintien de son équilibre ou qui peuvent, au contraire, le perturber, j’ai le sentiment d’avoir les clés principales de mon bien-être entre mes mains.
Malheureusement, l’ayurvéda étant une médecine originaire de l’Inde, beaucoup des ingrédients naturels utilisés en prévention ou en soin ne se cultivent pas dans nos contrées ou ne sont pas importés. J’étais donc curieuse de découvrir Le grand livre de l’Ayurvéda adapté à l’occident* de Christine Blin-Chandrika afin de prendre soin de moi selon les principes de l’ayurvéda grâce à des produits locaux ou facilement accessibles en France ou en Allemagne (où je vis actuellement).
L’autrice nous propose ici une véritable bible de l’ayurvéda, avec près de 500 pages d’explications, de recettes et de conseils adaptés à chaque dosha. L’ouvrage se divise en deux parties. Dans la première, “L’ayurvéda et les ressources de la nature issues du monde occidental”, on nous explique les principes de l’ayurvéda et les caractéristiques de chaque dosha avant de faire le tour des vertus des différentes catégories d’aliments, des plantes utilisées en phytothérapie, des huiles végétales, des huiles essentielles, des massages, des hydrolats, des couleurs et des pierres semi-précieuses. Cette première partie permet de se familiariser avec les différents types de soin, leurs usages et leurs bienfaits. Dans la seconde partie, “Les thérapies selon l’ayurvéda”, Blin-Chandrika propose des soins pour soulager différentes maladies de l’appareil digestif et de l’appareil respiratoire, les troubles du système nerveux, du système urinaire, de l’appareil circulatoire, du système reproducteur ainsi que les problèmes de peau, dentaires, buccaux, aux yeux et aux oreilles. Elle passe en revue plus de 70 maladies, troubles et problèmes de santé et propose des soins adaptés à chaque dosha.
Je suis vraiment époustouflée par la densité d’information que contient cet ouvrage. Il est tellement complet que quelconque autre livre sur les soins naturels serait probablement superflu pour toute personne ayant déjà consulté un·e médecin·e ayurvédique et connaissant son dosha. Bien que j’aie un peu hésité avant d’acquérir ce livre, je ne regrette vraiment pas cet achat car c’est une véritable mine d’information sur les soins ayurvédiques qui pourra m’accompagner toute ma vie.

.A lire : Le grand livre de l’Ayurveda adapté à l’occident

Que vous soyez bien portant ou que vous souffriez de problèmes de santé (cholestérol, asthme, diabète, hypertension, arthrose, cellulite, stress, angoisses, dépression, etc.), l’Ayurveda, médecine indienne traditionnelle, peut vous aider à acquérir une meilleure santé et une plus grande vitalité. De nombreux ouvrages ont déjà été publiés sur le sujet, mais celui-ci est certainement le plus accessible et le plus efficace, car l’auteure nous transmet toutes ses connaissances pratiques après les avoir adaptées au monde occidental, pour pallier les difficultés de mise en œuvre de la pharmacopée indienne. Un livre de référence novateur, unique, très détaillé, rempli de précieux conseils, pour les amateurs de médecine holistique !

*******

Ce livre est sublissime ! C'est un bouquin énorme, hyper complet, qui aborde tous les aspects possibles et imaginables de l'ayurveda... un must have aussi bien pour découvrir que pour approfondir ses connaissances !!!

 

Christine Blin - Chandrika
Thérapeute spécialiste de l'Ayurvéda
Ecrivaine - Auteure
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

06 22 45 39 58

×