Cuisine ayurvédique

Chuney à la menthe

CHUTNEY A LA MENTHE

150 gr de feuilles de menthe
1 c soupe de gingembre frais râpé
1 café de sucre complet
le jus de 4 citrons (verts de préférence)
un peu de sel

Lavez les feuilles de menthe et ôtez les tiges
Passez au mixer les ingrédients en ajoutant un peu d'eau
Consommez avec du riz basmati


Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

Shiro

SHIRO

Le Shiro est un gâteau de semoule appelé aussi « Halva ».
Il est souvent servi comme « prasad » dans les temples.
Il a la vertu de guérir les migraines chroniques et naissantes.
Il est également servi à la maman après un accouchement car la saveur sucrée donne de la satisfaction et relaxe.

Les ingrédients (pour 6 personnes):

250 grammes de semoule de blé fine
150 grammes de ghee
150 grammes de sucre complet
50 grammes de raisins secs
¾ de litre d’eau
1 cuillère à café de graines de cardamome moulues

La recette :

Mettre la semoule dans le ghee fondu et chaud.
Remuer constamment jusqu'à ce qu'elle commence à brunir.
En remuant toujours, ajouter alors l'eau, qui aura été préalablement bouillie.
Après totale absorption, remuer une ou deux minutes et ajouter les raisins secs et le sucre, tout en continuant à remuer.
Quand le sucre est absorbé, retirer du feu.
Mouler et saupoudrer de cardamome moulue.

Variantes :

Rajouter à la semoule 3 cuillères à soupe de noix de coco en poudre et/ou quelques noix de cajou écrasées grossièrement.
Pour une recette de fête, faire revenir les raisins secs à part dans un peu de ghee.
Le Shiro se déguste de préférence chaud.

Recette extraite du livre : Recettes végétariennes de l’Inde de Kiran Vyas


Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

Courgettes farcies

COURGETTES FARCIES

Pour 6 personnes

100 gr de poudre de coco
2 c soupe farine de pois chiches
1 c soupe poudre de coriandre
3 c soupe de ghee
1 à 2 yaourts nature
Du tofu

Epluchez et videz les courgettes
Préparez la farce avec la pulpe des courgettes, la poudre de coco, la poudre de coriandre, le yaourt et le tofu coupé en deux.
Mélangez tout.
Farcissez vos courgettes.
Disposez-les délicatement dans un panier à vapeur.
Faites les cuire pendant 20 minutes.

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

Agniti

AGNITI

1 morceau de rhizome de gingembre frais
2 citrons verts
4 cuillères à soupe de sucre complet et bio
1 litre d'eau

Epluchez le morceau de gingembre frais.

Coupez-le en lamelles

Mettez-le dans 1 litre d'eau froide.

Portez à ébullition

Laissez frémir pendant 10 minutes

Filtrez

Ajoutez le jus de 2 citrons verts et 4 cuillères à soupe de sucre complet

Dégustez

Cette boisson est recommandée pour vata

 

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Auteure - Artiste peintre
0622 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

Le Kicheri ! Par Christine Blin - Chandrika - Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine

KITCHERI (pour 2 à 4 personnes)

1 à 2 c soupe d’huile d’olive

1 c café graines de cumin

1 c café graines de fenouil

1 c café graines de moutarde

1 c café poudre de curcuma

½ c café poudre de cumin

½ c café poudre de coriandre

½ c café poudre de fenouil

1 pincée de sel

1 pincée d’asa foetida

1 tasse et demie de riz basmati

1 tasse de lentilles corail ou de soja mungo

1 tasse de carottes + 1 tasse de navets + 1 tasse de blettes ou courgettes

2 verres et demi d’eau (ou plus si on le veut plus liquide)

 

Faire tremper les haricots soja mungo pendant 1 nuit
 (les lentilles corail n’ont pas besoin d’être trempées)
Egoutter les haricots le lendemain matin

Faire revenir dans l’huile les épices en graines. 

Retirer du feu quand graines sont éclatées.

Ajouter les épices en poudre hors du feu

Remettre sur le feu.

Ajouter le riz basmati et les lentilles corail (ou soja mungo).

Ajouter  de l’eau pour couvrir le tout

Faire cuire 30 minutes

Ajouter les légumes coupés en petits morceaux

Monter à ébullition puis  baisser à fin doux

Plus il est liquide, plus il est digeste

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Artiste peintre
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

 

Le lait d'or

 

LE LAIT D’OR

Le lait d’or, remède de l’hiver, anti-grippe et anti-rhume grâce au curcurma, anti-inflammatoire, anti-oxydant, stimulant de la digestion, purifiant du sang…

1. Pâte au curcuma

Ingrédients

  • 1/4 de tasse de curcuma poudre
  • 1/2 tasse d'eau de source
  • 1/2 c à thé de poivre noir

Préparation :
Dans une casserole, mélangez tous les ingrédients.
Chauffez à feu moyen et mélangez jusqu'à obtention d'une pâte épaisse. Il faut à peu près 3 minutes.
Faîtes refroidir la pâte.
Conservez cette pâte au réfrigérateur dans un récipient hermétique.

2. Le lait d'or

Ingrédients

  • 1 tasse de lait d’amande ou de lait de coco
  • 1 c à café d’huile de coco
  • 1 c à thé de gingembre frais râpé
    1 pincée de cardamome moulue
  • 1/4 c à café ou plus de pâte de curcuma
  • 1 pincée de poudre de vanille
  • Miel

Préparation

  1. Mélangez tous les ingrédients dans une casserole sauf le miel.
  2. Chauffez à feu moyen en remuant sans cesse (attention à ne pas faire bouillir).
  3. Ajoutez le miel.
  4. C’est prêt !

 

Le tchaï

Une boisson chaude réconfortante : le Tchaï

Ingrédients pour 4 personnes :

1 litre d'eau de source
4 clous de girofle
1 c café cannelle poudre
1 c café cardamome poudre
1 c café gingembre frais en petits morceaux
3 c soupe sucre roux bio
10 cl lait
1 c café thé noir

Recette :
Versez l'eau dans une casserole.
Mettez la cannelle, les clous de girofle, la cardamome dans l'eau
Faîtes bouillir le tout pendant 10 minutes.
Ajoutez le lait et le sucre.
Portez à ébullition
Ajoutez le thé dans une passoire.
Infusez quelques minutes
Filtrez.

Dégustez chaud
 

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine et Auteure
06 22 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

Le miel

LE MIEL, NECTAR DE VIE

Le miel est fabriqué par les abeilles à l’aide du nectar des fleurs.
Il est riche en glucides et minéraux (fer, cuivre, magnésium..).
Il est très énergétique.
C’est un antibiotique et un antiseptique naturels.

Son goût est doux et astringent ; il est chaud, sec et lourd, piquant en post digestif.

Il apaise les constitutions vata (air + éther) s’il est frais,
augmente les constitutions pitta (feu + eau) de par sa qualité chaude,
apaise les constitutions kapha (terre + eau) s’il s’agit de miel âgé. 
En effet, les constitutions kapha souffrent de surpoids, de lourdeur, de graisse, d’excès de mucus…
Le miel âgé va assécher l’humidité de kapha.

Il doit toujours être consommé frais.
S’il est pris dans un liquide chaud, il devient toxique pour le corps.
Il ne doit jamais être cuit.

La cuisson modifie les propriétés du miel, le rend incompatible à manger. Il obstrue alors le système digestif et crée des toxines.
Dès lors, ne consommez pas de pain d’épice, de nonettes et autres spécialités avec du miel ayant été cuit.

Incompatibilités alimentaires :

  • miel pris dans un liquide chaud.
  • miel + ghee (beurre clarifié) en quantité égale.

Le miel ne doit jamais être chauffé

En ayurvéda, c’est également un anupana (moyen d’absorption qui véhicule les propriétés médicinales des plantes jusqu’aux tissus corporels).

Le miel soulage les rhumes et la toux.
Il est bon pour la peau, les dents, les yeux, les cheveux.
Il assèche la graisse et le mucus.
Il guérit les plaies.
Il nourrit la peau, on peut en ajouter dans un masque pour le visage.
Il soulage la fatigue.

Le miel, un nectar s’il est pris seul, un toxique dans un liquide chaud.

 

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine
0622 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

 

 

 

Lassi à la rose

LASSI A LA ROSE

2 yaourts nature

La même quantité d’eau

3 c soupe d’eau de rose

2 c café de sirop de rose

3 c soupe de sucre

On peut ajouter si ‘l’on désire ½ pot de lait (prendre le pot de yaourt comme référence)

On mélange tout au mixer jusqu’à ce que cela mousse

Versez dans des verres

C’est prêt

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Artiste peintre
0622 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

Les épices selon l' Ayurvéda ! Par Christine Blin - Chandrika

 

L’asa foetida ou férule persique

L’asa foetida est une résine séchée, on la trouve sous forme de poudre. Elle est déconseillée pour les femmes enceintes. Il ne faut pas l’utiliser en cas de fièvre élevée, d’hyperacidité, d’urticaire. Elle apaise vata et kapha mais augmente pitta.

Cette épice empêche les ballonnements et permet les incompatibilités alimentaires. Elle lutte contre les flatulences. Elle stimule le feu digestif, elle améliore donc la digestion. En externe, elle aide à soulager les douleurs rhumatismales, articulaires, abdominales. 

La cannelle

On la trouve en Inde du Sud, notamment au kérala. On utilise l’écorce et les feuilles. Elle est déconseillée aux femmes enceintes. Il ne faut pas l’utiliser en cas de saignements, de pitta élevé Elle attise le feu digestif, stimule la digestion et la sueur ; elle soulage les rhumes, la toux, la congestion..Elle apaise vata et kapha mais augmente pitta.

Elle stimule la circulation et la digestion, lutte contre la diarrhée et contre les problèmes orl. 

La cardamome

La cardamome parfume le thé en Inde, elle est plus chère que le safran, c’est la reine des épices. Elle apaise vata et kapha mais augmente kapha.

Elle augmente le feu digestif, améliore la digestion, soulage les gaz. Elle stimule l’esprit et le cœur, donne de la joie. Ajoutée dans du lait, elle en retire le mucus, dans du café, elle en retire les toxines. Elle arrête les vomissements et les renvois acides. .Une cardamome croquée après les repas purifie l’haleine. 

Les clous de girofle 

Les clous de girofle sont des boutons floraux du giroflier récoltés et séchés au soleil.

Il ne faut pas les utiliser en cas d’hypertension, d’inflammations. Ils apaisent vata et kapha mais augmentent pitta. Ils sont déconseillés pour les femmes enceintes.

Ils calment les douleurs dentaires, les rhumes, la diarrhée, les ballonnements, les toux..Ils chassent les mites et les moustiques. 

La coriandre

Elle calme les douleurs, les démangeaisons et les brûlures superficielles. Elle apaise les yeux. Elle stimule la digestion, apaise la fièvre et la fatigue nerveuse. Elle pacifie vata, pitta, kapha.

 Le cumin

Le cumin est une épice ancienne venant d’Asie. Il est déconseillé pour les femmes enceintes. Il élimine l’élément feu, on s’en sert donc pour apaiser les  nourritures chaudes et piquantes. Il pacifie vata, pitta, kapha.

Il stimule la secrétion lactée, calme les douleurs abdominales dues aux menstruations, améliore la digestion, favorise l’expulsion des gaz intestinaux.. 

Le curcuma

On le trouve en Inde mais aussi en Chine et Pérou. On utilise le rhizome de la plante qu’on coupe en morceaux et fait sécher. Il apaise vata et kapha, est neutre pour pitta. Il est déconseillé pour les femmes enceintes.

Il soulage les maux de gorge, les douleurs, les inflammations, les démangeaisons ; il stimule la digestion, il donne une belle peau, il purifie le sang.

 Il améliore la circulation et la digestion, il purifie le sang, favorise un bon métabolisme, donne une belle peau.

 En externe, il soulage les maux de gorge, les douleurs, les gonflements, les démangeaisons. En massage, il nettoie les chakras

Le fenugrec

Le fenugrec est une plante que l’on trouve en méditerranée. On le trouve sous forme de poudre ou de graines. Il apaise vata et kapha mais augmente pitta. Il est interdit pour les femmes enceintes et en cas d’allaitement.

Il stimule l’appétit et la digestion. Il est tonique et est utilisé en cas de maigreur, de convalescence, de fatigue. Consommé sous forme de gruau, il active la croissance des cheveux et la production du lait maternel.Il est expectorant et on l’utilise contre la toux, la bronchite, la grippe

En  usage externe, il est utilisé en cas de cellulite, de furoncles, de panaris.
 

Le fenouil

Le fenouil est une ombellifère que l’on croise sur les chemins. Il a un goût anisé. Il apaise vata, pitta et kapha. Il est déconseillé pour les femmes enceintes. Il ne faut pas le consommer en cas d’antécédents familiaux de cancers hormonaux dépendants. On le consomme sous forme de graines, de poudre, de feuilles fraîches

Il augmente agni (le feu digestif), il facilité la digestion. Il favorise la secrétion lactée en cas d’allaitement. Il lutte contre les crampes abdominales. Il favorise l’expulsion des gaz intestinaux.

En externe, il apaise les yeux fatigués et les paupières gonflées.

Le gingembre

Le gingembre est originaire d’Inde. On utilise le rhizome. On le trouve aussi sous forme de poudre. Il apaise vata et kapha mais augmente pitta. Il est déconseillé de l’utiliser en cas de saignements, température élevée.

Il soulage les gaz, les crampes abdominales et menstruelles. Il est efficace en cas de toux, rhume, enrouement car il est expectorant. Il est utilisé pour le  mal des transports car il apaise les nausées et les vomissements. On le prend en tisane avant de prendre les transports

En usage externe, il apaise les maux de tête, les douleurs rhumatismales

 La moutarde

En interne, elle est utilisée sous forme de graines. Elle apaise vata et kapha mais augmente pitta.

Elle augmente le feu digestif ; elle est carminative, elle favorise l'expulsion des gaz intestinaux.

En externe, elle est surtout utilisée sous forme de poudre en cataplasmes pour apaiser les douleurs rhumatismales et musculaires. On ne la met jamais directement sur la peau car elle brûle, on la met donc dans un tissu.

 Le poivre

On trouve la culture du poivre en Inde dans le kérala. Il est connu sous forme de poudre ou de graines. Il diminue vata et kapha mais augmente kapha.

Il améliore le goût des aliments. Il est irritant s’il est pris en excès. Il brûle les toxines (ama) Il stimule la digestion. C’est un expectorant et on l’utilise en cas de rhumes.

En externe, on le prépare sous forme de ghee pour soulager les problèmes cutanés.

Le safran

Le safran est un beau crocus violet. Il apaise vata, pitta et kapha. Il est contre indiqué pour les femmes enceintes. C’est une excellente épice anti pitta.

Il donne de l’énergie. Il lutte contre la dépression légère, calme. On l’utilise en cas de toux, rhume, bronchite. En tant que carminatif, il favorise l’expulsion des gaz intestinaux.

En externe, on l’utilise en massage pour apaiser les gencives douloureuses.

Le sel

Il diminue vata mais augmente pitta et kapha.

Il améliore le goût des aliments, il facilite la digestion. Il nettoie la bouche.

En externe, il apaise les gonflements. On se sert aussi d’eau salée pour nettoyer les narines.

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine
0622 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

 

 

 

Le magage

C’est un délicieux sablé indien qui régalera vos invités

Pour cela, il vous faut :

500 gr de farine de pois chiche

250 gr de sucre glace *

250 gr de ghee (beurre clarifié)

1 cuillère à café de poudre de cardamome

De la poudre d’amandes ou de coco

La recette :

  • Tamisez la farine puis verser 2 cuillères à soupe de ghee fondu et mélangez
  • Faites fondre le restant de ghee tout en versant le mélange précédent en remuant sans cesse, cela devient brun..
  • Ajoutez le sucre glace, mélangez encore
  • Versez dans un plat recouvert de papier sulfurisé et huilé
  • Saupoudrez de poudre de cardamome puis de poudres d’amandes ou coco
  • Laissez refroidir
  • Puis coupez en petits carrés que vous dégusterez entre amis

.* Vous pouvez vous-même préparer votre sucre glace tout simplement en versant du sucre dans un mixeur et mixez le pendant 5 minutes ; c’est prêt

Christine Blin - Chandrika
Spécialiste de l'Ayurvéda - Ecrivaine - Artiste Peintre
0622 45 39 58
http://ayurvedachandrika.e-monsite.com

×